/medias/image/8214398785d288e4331f22.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Anaïs DECOSTER

Portraits

-

16/05/2017

Après un bac S, Anaïs de Coster se destine à un cursus d’optique. Elle obtient son BTS Opticien-Lunetier, puis s’oriente en Licence Professionnelle d’Optique en alternance, une formation qu’elle doit interrompre suite à un licenciement économique.

Forte de son BTS, la jeune femme décroche un poste d’opticienne à la Générale d’Optique à Clermont-Ferrand. Elle fait ses preuves et « voyage beaucoup au sein de l’enseigne ». Elle a notamment l’occasion de former de jeunes étudiants en optique dans le cadre de leur stage en entreprise. « Ces expériences m’ont donné envie d’encadrer une équipe et de transmettre ma passion pour l’optique » explique-t-elle.

L’ISO, tremplin de son parcours professionnel

Désireuse de retrouver ses valeurs de l’encadrement, de la transmission et de l’humain, Anaïs décide de reprendre ses études. Elle choisit alors d’intégrer le BMO à l’ISO  Paris qui concilie toutes ses aspirations.

Au terme de son cursus, Anaïs décroche son diplôme et remporte le titre de Meilleur Manager ISO 2016 grâce à son projet développé en entreprise  « augmenter le nombre d’abonnements en contactologie au sein de 2 magasins de l’enseigne ». Il s’agit d’un contrat d’abonnement trimestriel et sans engagement de lentilles de contact, vendues à un tarif spécial et livrées à domicile, pour compléter le service en magasin. Anaïs avait pour mission de former l’équipe à la vente de cette offre, faire connaître ce produit et susciter l’adhésion des clients.

L’accélération de sa carrière

Repérée pour son potentiel prometteur, Anaïs est nommée ambassadrice régionale du groupe GrandVision, ce qui lui permet d’intervenir dans les écoles pour présenter les débouchés, ainsi que le cadre réglementaire, du marché de l’optique. C’est également pour elle l’opportunité d’échanger avec les étudiants sur son parcours et de conforter son projet professionnel.

Poursuivant son ascension, Anaïs a récemment été promue adjointe du magasin Générale d’Optique de Bercy, à Paris. « Je compte prendre le temps de gagner de l’expérience et devenir exemplaire dans mes nouvelles missions » déclare-t-elle, déterminée à relever les défis qui l’attendent. Et de poursuivre : « Par la suite, j’aimerais beaucoup évoluer vers un poste de responsable de magasin, ou bien former des collaborateurs dans des sièges sociaux, ou encore devenir enseignante dans une structure pédagogique comme l’ISO » indique-t-elle.

Ses conseils aux étudiants en optique ? « Le marché de l’optique offre de nombreux débouchés – j’en suis la preuve vivante. Prenez du recul et apprenez à rebondir quoi qu’il arrive (les efforts payent toujours…). Enfin, le plus important : prenez du plaisir dans ce que vous faites ! ».

211 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Portraits

30 ans de l’ISO : rencontre avec Didier Chemoul, diplômé de la première promotion ISO en 1988

User profile picture

Romain Bodet

27 avril

Portraits

Témoignage de Alexandre Auffray

User profile picture

Romain Bodet

20 décembre

Portraits

Témoignage de Kevin Piejak

User profile picture

Romain Bodet

23 novembre

isolink.fr