/medias/image/8214398785d288e4331f22.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Christophe DE COMBEJEAN

Success Story

-

18/05/2017

Diplômé de l’ISO Marseille Christophe de Combejean travaille depuis 2016 pour Johnson & Johnson Vision Care – France. Il s’est spécialisé en santé visuelle après son BTS et occupe aujourd’hui un poste à responsabilités très enrichissant !

Parle-nous de ton parcours, de ce qui t’a amené à ton poste chez Johnson & Johnson; Responsable du service aux professionnels France ?

J’ai effectué mon BTS à l’ISO Marseille. Suite à l’obtention du diplôme, j’ai continué par une licence professionnelle d’optométrie, que j’ai complété avec une certification de responsable en réfraction et contactologie, c’est-à-dire les diplômes universitaires en optométrie et contactologie.

J’ai effectué mes études port BTS en alternance. Tout d’abord comme opticien chez Lulu et Nenette à Marseille, puis pendant chez Atol, en tant que responsable en contactologie parallèlement à des journées d’aide à la consultation au CHU La Timone.

Après ces expériences, j’intègre le laboratoire CooperVision en tant que formateur conseil. J’étais en charge de la formation en contactologie pour les professionnels de la santé visuelle. J’ai ensuite été recruté par Johnson & Johnson, pour prendre le management du service aux professionnels en France. Je travaille avec Isabelle Rocher (Directrice Scientifique France et Benelux), notre mission est de soutenir la force de vente et les autres services d’un point de vue scientifique et technique.

Cela se traduit par des actions de formations réalisées par nos 4 consultantes techniques sur le terrain, qui viennent en support des équipes de ventes. Et par des actions de collaboration avec les autres services (Marketing et Grands comptes) ou nous apportons notre regard technique scientifique et médical sur les projets en cours.

Comment devient-on responsable contactologie et réfraction ?

Il faut tout valider ses DU ! Il faut ensuite associer l’activité en magasin ou cabinet pour appliquer ce qui est enseigné durant la formation.

Une anecdote sur ton parcours professionnel en optométrie ?

Un jour, j’ai accueilli en magasin une personne qui venait d’un centre de malvoyants de Marseille. Elle venait se renseigner pour son enfant qui devait porter des lunettes. En discutant avec elle, nous nous sommes rendu compte que de son côté elle n’avait pas eu d’examen de vue depuis plus de cinq ans : la plupart des professionnels qu’elle avait rencontré étant assez peu optimiste quant à son état oculaire…

Alors nous avons tenté et sommes parvenus à lui faire gagner quelques dixièmes là où elle n’arrivait qu’à compter les doigts à 5m initialement. L’acuité restait faible, mais cela lui permettait de regagner en autonomie pour faire ses courses ou aider son enfant à faire ses devoirs par exemple…cela faisait 5 ans qu’elle n’avait pas pu lire un caractère.

Cette anecdote, que beaucoup d’opticiens ont déjà vécue, résume à mon sens la richesse de notre profession, qui associe vente, gestion, écoute, empathie et technicité.

As-tu toujours voulu avoir des responsabilités?

Pas vraiment non, elles sont venues petit à petit. J’ai commencé en tant qu’alternant puis un peu plus de responsabilités en contactologie. Mon entrée en laboratoire CooperVision m’a offert beaucoup plus d’autonomie et de responsabilités.

Actuellement Johnson & Johnson, les responsabilités sont encore un peu plus importantes car le secteur est national et je manage une équipe de 4 responsables techniques, c’est extrêmement stimulant !

En quoi consiste une journée type ?

Il n’y a pas de journée type, ‘est tout le temps différent !

Mon service doit se porter garant de la validité scientifique et technique des actions menées par le laboratoire, nous sommes donc impliqués dans la plupart des projets Johnson & Johnson vision. Cela peut concerner l’élaboration d’un programme scientifique pour un congrès, une collaboration avec le service Marketing pour une campagne de communication, la création de nouveaux supports ou outils pour nos formations ou conférences.

Nous assurons également le lien entre les ophtalmologistes et le laboratoire. Enfin, je travaille avec mon équipe afin d’optimiser nos actions de support technique sur le terrain.

Ta matière préférée quand tu étais étudiant ISO ?

L’analyse de la vision !

Ton mood du moment ?

En forme tout va bien !

Le principal trait de ton caractère ?

Sociable et travailleur, j’aime faire des rencontres et échanger avec les gens.

Ton principal défaut ?

Je suis très exigeant et perfectionniste, surtout avec moi-même.

Ton occupation préférée ?

Je pratique le Rugby, plongée et treks et dès que je peux je pars en voyage !

 

 

 

244 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Success Story

Hermès Pontet

SY

Safviya Yogeswaran

15 novembre

Success Story

Rodolphe Moitron

RB

Romain Bodet

27 mai

Success Story

Justine Machuque

RB

Romain Bodet

22 mai