/medias/image/8214398785d288e4331f22.jpg
Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

L’HÔPITAL DES NOUNOURS : QUAND LES ÉTUDIANTS DE L’ISO FONT DÉCOUVRIR L’OPTIQUE AUX PLUS JEUNES

Evènement

-

27/04/2017

Comme chaque année, l’ISO s’est mobilisé l’opération "Hôpital des nounours". Les étudiants des écoles Nantes, Rennes, Lille et Paris ont participé à ces journées de sensibilisation destinées aux enfants entre 3 et 6 ans. Le principe : dédramatiser l’univers médical et paramédical auprès des plus jeunes, à travers des animations ludiques et pédagogiques. Une expérience de terrain enrichissante pour les étudiants.

Cette année, l’Hôpital des Nounours a réuni près de 100 étudiants de l’ISO, 33 étaient issus de l’ISO Lille, 15 de l’ISO Rennes, 32 de l’ISO Nantes et 11 de l’ISO Paris.

L’opération « L’Hôpital des Nounours » invite les enfants à se familiariser avec l’univers de la santé par le biais de leur peluche « malade ». Ordonnance délivrée par les étudiants en médecine, soin des caries du côté des dentistes, essai de lunettes correctrices au stand optique… Le « jeu » leur permet de découvrir les différents parcours de soins.

Une mission de sensibilisation à l’univers optique

Avec pédagogie, les étudiants de l’ISO leur ont fait manier divers équipements optiques et essayer des verres correcteurs ou solaires.

« Nous leur avons demandé s’ils connaissaient la différence entre un opticien et un ophtalmologue et leur avons expliqué notre métier au travers d’animations telles que l’essai de lunettes 3D : c’était très ludique », raconte Lucie Stock, étudiante en 1e année à l’ISO Lille.

« Il fallait également les rassurer et répondre à leurs questions. Les enfants sont un public particulièrement curieux, mais aussi pétri de peurs », souligne Lucie Campion, étudiante elle aussi à l’ISO Lille et ancienne aide-soignante.

                                               

 

Un complément de formation

La motivation de ces étudiants ? Faire découvrir l’optique aux plus jeunes, ainsi qu’élargir au maximum leur expérience de terrain.

« J’ai déjà eu l’occasion de travailler avec un public adulte, grâce aux journées organisées par le Lion’s Club notamment, mais c’était la première fois que je m’adressais à des enfants dans le cadre professionnel. Au cours de la formation, il me paraît essentiel de s’exercer dans des conditions réelles, avec des personnes extérieures à l‘école » raconte Sarah Ben hadj, BTS ISO Paris.

 

103 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Veuillez vous connecter pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Evènement

Grande finale du challenge ISO BMO x Krys Group : l’évolution des étudiants saluée par les professionnels

User profile picture

Valérie Petat

16 juillet

Evènement

RESULTATS bts : ISO NANTES

FB

François BILLO

09 juillet

Evènement

La france et Nantes à l'honneur - Concours Force

FB

François BILLO

05 juillet

1

isolink.fr